Bruxelles : un commissaire grec sur le départ ?

le
0
Dimitris Avramopoulos, actuel commissaire européen aux Migrations et aux Affaires intérieures, pourrait quitter Bruxelles pour la présidence hellénique.
Dimitris Avramopoulos, actuel commissaire européen aux Migrations et aux Affaires intérieures, pourrait quitter Bruxelles pour la présidence hellénique.

Lundi matin, à l'instar de ses collègues de la Commission, le commissaire grec aux Migrations et aux Affaires intérieures, Dimitris Avramopoulos, a appelé personnellement son compatriote Alexis Tsipras pour le féliciter des résultats des élections de ce dimanche. L'ex-ministre de la Défense grec, membre de l'opposition Nouvelle Démocratie, sait qu'il a une carte à jouer. Lui qui passe tous ses week-ends dans son Athènes natale fait figure de favori pour remplacer Karolos Papoulias à la tête de la présidence hellénique.

La rumeur, qui aurait été lancée par le commissaire lui-même, se confirme. Selon le site financier grec Capital.g, la gauche radicale Syriza et les indépendantistes de droite serait tombés d'accord ce lundi pour placer cet homme politique consensuel, "à qui tout le monde parle", à la tête du pays. Conséquence : Dimitris Avramopoulos devra démissionner de son poste de commissaire européen. Une démission individuelle qui serait sans précédent à Bruxelles, indique un fin connaisseur.

Petit séisme

Ces dernières années, seul le Maltais John Dalli a dû démissionner de son poste en 2012, contraint et forcé, pour cause de soupçon de trafic d'influence. Ce départ n'aurait pas non plus été anticipé. "Jusqu'ici, un tel scénario n'était, en effet, pas envisageable", apprenait-on de source officielle.

Ce serait un petit séisme politique pour la Commission, même si Dimitris Avramopoulos est resté très discret depuis le...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant