Bruxelles tance l'Allemagne pour ses excédents jugés «excessifs»

le
0
Le lancement d'une enquête approfondie, confirmée ce mercredi par la Commission européenne, met le bon élève allemand sur la sellette. Motif : ses excédents commerciaux pourraient s'avérer néfastes à la reprise dans la zone euro. Les résultats sont attendus pour la fin de l'hiver.

De notre correspondant à Bruxelles,

En fin de course, la Commission Barroso ose son pari le plus risqué: convaincre l'Allemagne, championne de la rigueur, de la croissance et de l'exportation, que son modèle économique est perfectible et que, faute d'un changement de cap, il pourrait s'avérer néfaste à la reprise chez ses partenaires de l'euro - France comprise.

La décision, confirmée mercredi à Bruxelles, prend la forme d'une «enquête approfondie» sur les excédents commerciaux allemands. Cette analyse, dont les résultats sont attendus à la fin de l'hiver, ne préjuge en rien du diagnostic et il est «sûrement trop tôt» pour parler des remèdes, prévient le chef de la Comm...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant