Bruxelles s'inquiète de l'Etat de droit en Pologne

le
3

En Pologne, une loi votée fin décembre assure au gouvernement le contrôle des médias publics, en donnant au ministre du Trésor le pouvoir de nommer et de révoquer leurs patrons. Le vote de cette nouvelle loi, deux mois après l'arrivée au pouvoir du parti conservateur Droit et Justice, a déclenché un tollé international et suscité l'inquiétude de Bruxelles. La Commission européenne aura un débat sur l'Etat de droit en Pologne le 13 janvier.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • hema769 le lundi 11 jan 2016 à 18:41

    Il faut supprimer les aides européennes tant que cette dictature sera au pouvoir

  • hema769 le lundi 11 jan 2016 à 18:32

    C'est bien les Français vont bien comprendre ce qu'est l'extrême droite

  • hema769 le lundi 11 jan 2016 à 18:30

    Voila ce qui arrive quand l'extrême droite prend le pouvoir ,la dictature ne tarde pas a être installée