Bruxelles propose de soutenir davantage la Tunisie

le
1
    BRUXELLES, 29 septembre (Reuters) - La Commission européenne 
a proposé jeudi d'améliorer son aide à la Tunisie et de nouer 
d'ici trois ans un traité commercial approfondi afin de soutenir 
le gouvernement tunisien dans ses efforts pour affermir la 
démocratie. 
    L'Union européenne porterait ainsi doubler son aide annuelle 
à 300 millions d'euros jusqu'à 2020 et prêterait 500 millions 
d'euros pour appuyer la stabilisation de l'économie tunisienne. 
    Des prêts accordés par la Banque européenne de développement 
et d'autres sources de financements pourraient également 
permettre d'apporter 800 millions d'euros supplémentaires pour 
moderniser les infrastructures. 
    "Les fonds ne sont pas inconditionnels", a toutefois 
souligné le commissaire européen à la Politique européenne de 
voisinage et à l'Elargissement, Johannes Hahn, lors d'une 
conférence de presse organisée avec la Haute représentante de 
l'Union pour les Affaires étrangères, Federica Mogherini. 
    Cette dernière a en outre proposé l'organisation d'un sommet 
bisannuel entre dirigeants européens et tunisiens. 
    La Tunisie a déjà un accès encadré au marché européen, mais 
elle pourrait intégrer son économie au marché commun si les 
gouvernements européens et le Parlement européen l'acceptaient. 
    L'Union européenne observe avec intérêt l'évolution 
politique en Tunisie, seul pays à avoir réussi son printemps 
arabe en surmontant les écueils de la répression et de la guerre 
qui ont englouti les autres soulèvements. 
    Le pays d'Afrique du Nord est toutefois confronté à des 
attaques commises par des organisations djihadistes, qui 
plombent le secteur du tourisme et affaiblissent son économie. 
 
 (Robin Emmott, Nicolas Delame pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1624901 il y a 2 mois

    Allez la Tunisie ! tenez bon !