Bruxelles ne croit pas aux objectifs budgétaires de la France

le
0

(lerevenu.com) - Bruxelles ne croit pas que la France tiendra ses objectifs budgétaires l'an prochain et estime même que la situation va s'aggraver en 2016, éloignant le scénario d'un retour sous 3% l'année suivante, comme le promet Paris. A politique inchangée, la France aura donc en 2016 le déficit le plus élevé de toute la zone euro, selon les prévisions de la Commission européenne publiées mardi.

Dans ses prévisions d'automne, elle prévoit un déficit à 4,4% en 2014, 4,5% en 2015 et 4,7% en 2016, alors que le gouvernement français prévoit 4,3% l'an prochain et un retour à l'objectif de 3% en 2017, année électorale.

Ces mauvais chiffres «sont largement dus à une croissance toujours modeste et certaines mesures comme une nouvelle hausse du coût du Crédit d'impôt compétitivité emploi (CICE, dispositif de baisse du coût du travail) et des réductions d'impôt pour les ménages à faible revenu», indique la Commission dans son rapport sur la France. L'exécutif européen a fondé son analyse sur le plan d'économies de 21 milliards d'euros annoncés par la France pour 2015, mais «certaines de ces mesures, autour de 2 milliards d'euros, n'ont pas été suffisamment détaillées pour être intégrés dans ces nouvelles prévisions économiques».

Qui plus est, les mesures nouvelles présentées par la France dans son projet de budget 2015, en cours d'examen par

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant