Bruxelles légèrement plus prudent que Paris sur la croissance 2016 et 2017

le
0

(AOF) - La Commission européenne a très légèrement relevé sa prévision de croissance économique pour la zone euro, à 1,7%, dans le cadre de ses perspectives d'automne. Dans ses projections précédentes, la Commission anticipait une hausse de 1,6% de la croissance de la zone euro. La révision est plus sensible pour 2017 : Bruxelles vise désormais +1,8% contre +1,5% précédemment. Concernant la France, l'exécutif européen anticipe une croissance de 1,3% en 2016 et de 1,4% en 2017. Le gouvernement français table de son côté sur 1,5% en 2016 et 1,5% en 2017.

Dans un communiqué, le ministre des Finances Michel Sapin a indiqué que la différence entre ses prévisions et celles de la Commission venait du choix d'un scénario plus prudent concernant les conséquences du Brexit. "Si l'incertitude demeure à ce stade, les données les plus récentes montrent néanmoins que les conséquences du référendum britannique seront vraisemblablement moindres l'an prochain que ce qu'on pouvait craindre au lendemain du vote", indique Bercy.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant