Bruxelles enquête sur les pratiques commerciales d'Apple

le
0
La firme à la pomme a imposé ses quotas d'iPhone par pays et par opérateur dès le lancement de son premier iPhone en 2007. Si ses pratiques sont aujourd'hui révolues, Bruxelles compte bien se pencher sur le dossier.

Les opérateurs télécoms commencent à en avoir assez du diktat commercial d'Apple. Ils s'en sont ouverts auprès de Bruxelles qui, du coup, vient de lancer une enquête. La Commission a envoyé un questionnaire de neuf pages aux opérateurs télécoms comme l'a révélé le Financial Times. L'enquête de la Commission porte sur la période du lancement de premier iPhone en 2007 jusqu'à aujourd'hui. En 2007, l'apparition de l'iPhone a révolutionné la téléphonie mobile et aucun opérateur ne pouvait se passer du premier smartphone sans risquer d'être boudé par le public et donc évincé du marché. Apple a alors profité de cet engouement pour poser ses conditions. Le groupe américain a imposé des quotas d'iPhone par pays et par opérateur ainsi que des pénalit...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant