Bruxelles demande la suppression de la taxe télécom

le
0
L'onde de choc de cette décision pourrait atteindre les télévisions privées.

C'est une très mauvaise nouvelle pour le gouvernement français, le lendemain de l'annonce de son budget. La Commission européenne somme en effet la France d'abolir immédiatement la taxe télécoms pour financer la suppression en 2009 de la publicité sur les écrans de France Télévisions. Ce sont donc 300 millions d'un coup qui disparaissent du budget de l'Etat en des temps de disette budgétaire.

La Commission va loin puisque cette exigence de Bruxelles a fait l'objet d'un avis motivé de Bruxelles, dernière étape avant la sanction. Cette décision ne manquera pas de relancer le débat en France et notamment auprès des chaînes privées qui sont elles aussi soumises à une taxe comparable dont le taux est resté fixé à 0,75% de leur chiffre d'affaires publicitaire.

LIRE AUSSI :

» TVA : Free crée la taxe «Baroin Sarkozy»

» Internet : le Triple play devrait être taxé à 19,6%

» Taxe télécoms : Bruxelles demande à Paris de revoir sa copie

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant