Bruxelles broie du noir pour la France en 2013

le
0
La Commission européenne table sur une hausse du PIB largement inférieur à l'objectif de 0,8% envisagé par le gouvernement. Le déficit devrait s'établir à 3,7% cette année et s'aggraver en 2014. L'ensemble de la zone euro devrait rester en récession en 2013.

C'est une année 2013 noire que prévoit la Commission européenne pour la France. D'après ses prévisions économiques publiées ce vendredi, la hausse du PIB sera de seulement 0,1%, «compte tenu de la baisse du revenu disponible des ménages lié à la hausse du chômage et au manque de confiance des entrepreneurs». Ce chiffre, très éloigné des 0,8% sur lequel tablait encore récemment le gouvernement, «va affecter de façon négative» le déficit public de la France qui atteindra cette année 3,7% du PIB, loin de l'objectif des 3% imposés par Bruxelles.

La croissance française devrait se reprendre en 2014 et remonter de 1,2%, mais cela ne devrait pas suffire à résorber le déficit. Pire, il devrait même encore s...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant