Bruno Le Maire : "Sarkozy m'a dit : Je vais te faire la peau"

le
0
Nicolas Sarkozy et Bruno le Maire en 2011. La rumeur laisse entendre que le premier pourrait faire du second son Premier ministre. Une rumeur à laquelle Bruno Le Maire veut tordre le cou.
Nicolas Sarkozy et Bruno le Maire en 2011. La rumeur laisse entendre que le premier pourrait faire du second son Premier ministre. Une rumeur à laquelle Bruno Le Maire veut tordre le cou.

Depuis plusieurs semaines, un refrain lancinant est entonné par plusieurs cadres des Républicains : Bruno Le Maire se ralliera à Nicolas Sarkozy après le premier tour de la primaire contre la promesse de présider le groupe parlementaire LR, voire d'occuper Matignon. François Baroin qui se serait, selon Le Monde, rallié à l'ancien chef de l'État pour devenir son Premier ministre appréciera.

Mais celui qui apprécie le moins cette « rumeur propagée par le camp des anciens », c'est évidemment Bruno Le Maire. Le candidat la réfute de toutes ses forces tant elle est dévastatrice pour son image. Parce que tremper dans ce genre de combines politiciennes ferait exploser sa stratégie d'incarner « le renouveau ». Et parce que Le Maire considère que cette rumeur avantage les deux favoris de la primaire. « Elle les installe dans leur duel », assure l'un de ses proches.

« Il m'arrive là »

Le député de l'Eure qui travaille son image de candidat sérieux et de travailleur acharné sait que dans l'esprit des électeurs, il ressemble à Alain Juppé en moins capé. Et qu'il ne sera pas aisé de détourner les électeurs sarkozystes, prêts à tout pour faire élire leur héros. L'objectif de Le Maire est donc clair : ringardiser le maire de Bordeaux et se présenter comme le principal challenger de l'ancien chef de l'État.

Il fait donc son possible pour montrer que...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant