Bruno Genesio remplace Hubert Fournier

le
0
Bruno Genesio remplace Hubert Fournier
Bruno Genesio remplace Hubert Fournier

L'Olympique Lyonnais a officialisé ce jeudi la nomination de Bruno Genesio à la tête de l'équipe première. Le remplaçant d'Hubert Fournier prendra ses fonctions dès la reprise de l'entraînement, lundi 28 décembre.

Après un message énigmatique de Jean-Michel Aulas sur les réseaux sociaux, l'OL a officialisé ce jeudi le départ d'Hubert Fournier. Ou plutôt la nomination de Bruno Genesio à la tête de l'équipe. Via un communiqué sur son site officiel et sans la moindre allusion à l'ancien coach de Reims, les Gones ont confirmé ce changement d'organisation. Après avoir exploré des pistes en France (Le Guen par exemple) et surtout à l'étranger (Favre ou encore Lippi), l'actuel neuvième du championnat de France a finalement privilégié la solution interne avec ce fidèle de la maison lyonnaise. Un temps pressenti pour rejoindre Rémi Garde à Aston Villa, Bruno Genesio va officiellement prendre ses fonctions dès la reprise de l'entraînement, lundi prochain.

Alors que la décision a été validée après un dernier entretien avec Jean-Michel Aulas et son principal associé, Jérôme Seydoux, Hubert Fournier devient ainsi le deuxième entraîneur écarté sous l'ère Aulas après Guy Stéphan. Et c'est donc ce pur Lyonnais (joueur, formateur et adjoint) qui a été choisi pour tenter de relancer les coéquipiers de Maxime Gonalons, qui restent sur une défaite contre le Gazélec Ajaccio (2-1, 19eme journée de Ligue 1) le week-end dernier. Mais après la deuxième place de la saison passée, pourquoi Hubert Fournier a-t-il été écarté et remplacé par son adjoint ?

Alors que l'on évoque une indemnité de licenciement proche de 1,8 M€, les Rhodaniens justifient leur choix par plusieurs raisons mais sans jamais citer le nom d'Hubert Fournier. Alors que l'équipe a été plombée par les blessures de Clément Grenier ou encore de Nabil Fekir, les résultats ont été nettement insuffisants sur la scène nationale et européenne (élimination de toutes les compétitions européennes). Le successeur de Rémi Garde s'est aussi retrouvé esseulé face à un vestiaire où les clans ne sont pas de simples légendes. Même s'il n'a pas été aidé par un recrutement catastrophique... Reste désormais à savoir si Bruno Genesio dispose des solutions nécessaires pour relancer la machine et s'il s'agit ou non d'un simple intérim jusqu'à la fin de la saison, Aulas ayant comme rêve de parvenir à débaucher Didier Deschamps en cas d'échec des Bleus lors de l'Euro 2016.

 

Le communiqué de l'OL
Marquée par de trop nombreuses blessures dont celles très graves durant l’été de Clément Grenier, puis de Nabil Fekir, et la longue indisponibilité de Gueïda Fofana, la première partie de la saison 2015 / 2016 de l’Olympique Lyonnais a été nettement en-dessous des attentes du club sur le plan sportif :

- une 9ème place au classement de la Ligue 1, à 6 points de la 2ème place directement qualificative pour la Champions League, objectif principal de la saison, mais à 13 points du total acquis la saison dernière 2014/2015,
- une élimination des coupes européennes avec une 4ème place à l’issue des matchs de groupe de la Champions League et un total minimum de 4 points dans cette phase de groupe.

De nombreuses consultations ont été menées auprès des cadres techniques les plus adaptés, internes mais aussi externes, de nombreux joueurs et des administrateurs du club spécialisés, sur les raisons qui pouvaient expliquer ces résultats sportifs décevants conjugués avec une qualité de jeu, des prestations et des comportements individuels des joueurs très en-deçà de la saison écoulée. A l’issue de ces consultations, le Président Jean-Michel Aulas, en concertation avec le Vice-Président du Groupe, Jérôme Seydoux, a décidé de modifier l’organisation du staff de l’équipe professionnelle.

Différentes hypothèses ont été étudiées (arrivées de techniciens étrangers, français, promotion interne), qui ont conduit pour être efficace le plus rapidement possible et dès le 3 janvier en Coupe de France contre Limoges, à la décision de privilégier l’unité institutionnelle en confiant jusqu’à la fin de cette saison dans un premier temps, le poste d’entraîneur à Bruno Genesio qui prendra ses fonctions dès la reprise de l’entraînement, lundi 28 décembre.

Formé à l’O.L. dont il a porté le maillot de l’équipe professionnelle pendant 10 ans, Bruno Genesio a une profonde connaissance du club et des jeunes professionnels issus de l’Académie avec certains desquels il a été champion de France des réserves professionnelles comme entraîneur en 2011. Depuis que Gérard Houllier l’a appelé dans son staff en 2005, en étant toujours en relation avec lui depuis, Bruno Genesio a acquis les principes de l’exigence du haut niveau qui implique, notamment, de savoir intégrer les nouveaux joueurs pour assurer une forte cohésion de groupe.

Jean-Michel Aulas et Bruno Genesio tiendront lundi à 16 H une conférence de presse pour préciser les contours de cette nouvelle organisation technique et expliquer ce qu’ils attendent de l’ensemble du groupe professionnel, staff et joueurs, pour cette deuxième partie de saison, tant sur le plan collectif qu’individuel.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant