Bruno Ecuele Manga évoque un nouvel élan

le
0
Bruno Ecuele Manga évoque un nouvel élan
Bruno Ecuele Manga évoque un nouvel élan

De l'enfer au paradis. Après un début de saison complètement manqué qui a repoussé le FC Lorient à la 18eme place au soir de la 10eme journée, les Merlus sont revenus aux avant-postes avant la trêve. Après avoir analysé ce qui n'allait pas, le groupe breton s'est « responsabilisé » selon les propres termes de Bruno Ecuele Manga. Le capitaine des Merlus explique le pourquoi du changement de son équipe. « On a très mal commencé la saison. On est rentré dans une spirale négative, on a enchaîné les mauvais matchs et les mauvais résultats, explique-t-il sur le site officiel du FCL. Ce n'était pas souvent la joie pour venir à l'entraînement au vue de la situation dans laquelle on se trouvait. Ce qui est bien c'est que l'on a continué à travailler, à parler, à se remettre en question et puis à essayer d'améliorer ce qui n'allait pas. Aujourd'hui, je pense que l'on récolte les fruits de tous les efforts qu'on a su faire y compris dans les moments difficiles. Tout ça est derrière nous aujourd'hui. On espère dans un premier temps bien terminer le mois de décembre et après on verra. »

Le conflit entre Gourcuff et Féry n'a rien changé

La suite semble en tout cas prometteuse après des mois à vivre dans la difficulté. Même les soucis internes, marqués notamment par le conflit entre Christian Gourcuff, l'entraîneur, et Loïc Féry, le président, ne semblent pas couper l'élan des Merlus. « On a essayé de faire abstraction de ce qui se disait autour et on a continué à travailler sérieusement, ajoute-t-il. Aujourd'hui on est récompensé et il ne faut surtout pas se relâcher, il faut rester concentré et continuer dans cette voie car on sait parfaitement que tout va très vite dans le football. On va s'attacher à emmagasiner de la confiance et se préparer pour la deuxième moitié du championnat. » Après un 32eme de finale de Coupe de France à Yseure, Lorient ira à Nantes, recevra Guingamp puis se rendra à Valenciennes. Trois matchs largement dans les cordes des coéquipiers de Jérémie Aliadière. Le virage n'en sera que plus compliqué à maîtriser.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant