Bronchite chronique : l'acupuncture marche

le
0
En France, trois millions de personnes souffrent de cette maladie très handicapante liée à 80% au tabagisme.

«Surprenant». C'est le mot qui revient le plus souvent lorsque l'on présente à des pneumologues les résultats de l'étude réalisée par leurs collègues des universités de médecine de Tokyo, Kyoto et Osaka (Japon). Le Pr Masao Suzuki et ses collègues ont réparti au hasard, en deux groupes de 34 personnes chacun, des malades atteints de bronchite chronique (broncho-pneumopathie chronique obstructive de stade 2, 3 ou 4) et traités pour cela. Pendant les douze semaines de l'essai, le premier groupe bénéficiait d'une séance hebdomadaire d'acupuncture sur vingt points précisément déterminés dans le protocole de l'étude. L'autre groupe «bénéficiait» de fausses séances puisque les aiguilles n'étaient pas enfoncées dans la peau.

Selon la médecine chinoise, le principe de l'acupuncture consiste en effet à libérer les blocages de l'énergie vitale (le qi) circulant dans le corps. Cette énergie suit des trajets, les méridiens, qui pour la grande majorité d'entre e...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant