Bronchiolite : polémique sur la kiné respiratoire

le
0
Une étude internationale pointe l'inefficacité de cette méthode chez les nourrissons hospitalisés. » Comment se déroule une séance ?

Faut-il continuer à prescrire des séances de kinésithérapie respiratoire aux jeunes enfants souffrant de bronchiolite? L'intérêt de cette méthode, largement employée en France pour désencombrer les bronches des nourrissons, vient d'être remis en cause par la revue Prescrire qui juge sa balance bénéfice-risque «défavorable».

La revue se fonde sur les résultats d'une synthèse internationale publiée en février 2012, qui vient d'être remise à jour par la Cochrane Library. D'après cette étude portant sur 891 enfants hospitalisés pour bronchiolite, la «kiné» respiratoire n'apporte aucun bénéfice sur l'évolution clinique des bébés traités, ni sur la durée de leur maladie et de leur hospitalisation, et ce quelle que soit la technique utilisée. L'étude rapporte des effets indésirables passagers, tels que des vomissements e...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant