Brive : Laranjeira veut croire au Top 6

le
0
Brive : Laranjeira veut croire au Top 6
Brive : Laranjeira veut croire au Top 6

Titulaire à Clermont samedi en deuxième centre, Thomas Laranjeira est ravi, il n'avait pas joué en tant que titulaire depuis le 31 octobre dernier. Et là ce samedi, quel match ! Le Briviste s'est confié au journal La Montagne sur cette période délicate pour lui et sur la suite du championnat pour le CAB.

Thomas Laranjeira savoure. Il sera de nouveau titulaire samedi. Il l’attendait depuis une éternité, le 31 octobre plus précisément. « À aucun moment, je n'ai pris les choix du staff comme une punition. Je ne cache pas que j'ai nourri pas mal de frustration parce que tu as envie de jouer tous les matchs, mais il y avait aussi des raisons tactiques. En plein hiver, il vaut peut-être mieux des gars avec plus de puissance. Mais cela va me faire du bien de débuter un match » a-t-il déclaré au journal La Montagne. Et quel match, un derby de premier choix face à l’ennemi auvergnat, Clermont. « Affronter Clermont, au Michelin, dans un stade plein, c'est le genre de match que l'on voudrait tous jouer. J'ai la chance d'en faire partie, à moi de prouver au staff qu'il a raison de me faire confiance. »

A présent, Thomas Laranjeira peut regarder vers l’avenir notamment au niveau du classement où avec Brive il peut peut-être aller chercher un Top 6. « Nous avons certes perdu un peu de terrain sur le sixième (7 points d’écart, ndlr) mais nous ne sommes pas encore éliminés. Pourquoi s'interdire de s'accrocher alors que l'on accuse simplement un peu de retard ? Nous devons continuer à jouer notre jeu et gagner nos matches pour rester dans le rétroviseur des équipes devant nous. C'est encore long jusqu'en juin. » Le joueur polyvalent briviste ne s’interdit donc pas de rêver. Mais pour pouvoir rêver cela passera par une bonne prestation pour lui samedi pour pourquoi pas s’installer dans cette équipe corrézienne. 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant