Brive: 7 personnes comparaissent après des violences entre civils et militaires

le
0
A l'origine des affrontements, l'intrusion de jeunes d'un quartier populaire de Brive dans une résidence privée.

C'est une escalade de violences qui a conduit mercredi à la comparution devant le juge de quatre militaires du 126ème régiment d'infanterie de Brive-la-Gaillarde (Corrèze) et de trois civils, âgés de 18 à 23 ans, pour «violences en réunion» ou «dégradations volontaires en réunion».

A l'origine de ces violences, l'intrusion, le 15 juillet à Brive-la-Gaillarde (Corrèze), de jeunes du quartier populaire des Chapélies dans une résidence privée afin, semble-t-il, d'accéder à sa piscine privée. Ils sont priés de partir par un habitant de la résidence, également militaire du 126ème régiment d'infanterie, rapporte France 3 Corrèze. Rapidement, la situation dégénère et se solde par des «violences réciproques» entre un des jeunes intrus - qui aurait ouvert les hostilités - et le militaire.

L'affaire aurait pu en rester là. Cependant, le lendemai...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant