British Airways, menacé d'une grève, accepte une conciliation

le
0
    LONDRES, 18 décembre (Reuters) - Des discussions visant à 
éviter une grève du personnel navigant de British Airways à Noël 
auront lieu lundi, a annoncé dimanche le service de conciliation 
Acas. 
    Vendredi, British Airways avait annoncé que le syndicat 
Unite prévoyait un arrêt de travail pour Noël et le traditionnel 
Boxing Day du 26 décembre en raison d'un conflit portant sur les 
salaires.   
    "BA et Unite ont accepté notre invitation à des discussions 
de conciliation (...) demain matin", a déclaré une porte-parole 
d'Acas. 
    Le secrétaire général d'Unite, Len McCluskey, s'est félicité 
de l'ouverture des discussions. "Ce n'est qu'en se retrouvant 
autour de la table qu'on pourra trouver une solution aux 
inquiétudes de mes adhérents", a-t-il dit dans un communiqué. 
    "Unite ne ménagera pas ses efforts pour que ce conflit soit 
réglé et pour que ces salariés obtiennent le traitement juste et 
digne qu'ils méritent." 
    BA n'a pas répondu dans l'immédiat à une demande de 
commentaire. 
    Acas ("Advisory, Conciliation and Arbitration Service") est 
une instance publique et indépendante créée en 2013 dans le 
cadre d'une réforme du droit du travail en Grande-Bretagne. 
    BA avait connu des conflits sociaux durs entre 2009 et 2011 
quand son directeur général Willie Walsh avait voulu supprimer 
1.700 postes et geler les salaires du personnel de cabine. 
Walsh, qui avait tenu tête aux syndicats, dirige aujourd'hui la 
maison mère IAG  ICAG.L  qui chapeaute la compagnie espagnole 
Iberia en plus de British Airways. 
 
 (Kylie MacLellan, Véronique Tison pour le service français) 
 

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant