Bristol-Myers affiche des résultats meilleurs qu'attendu

le
0

(Reuters) - Le laboratoire pharmaceutique Bristol-Myers Squibb a publié jeudi un bénéfice trimestriel meilleur que prévu, porté par de solides ventes de médicaments contre le cancer, le diabète et la schizophrénie et par la demande pour son nouveau traitement du mélanome, le Yervoy.

L'action Bristol-Myers gagnait 0,8% environ dans les premiers échanges à Wall Street, à 32,77 dollars, alors que l'indice Standard & Poor's 500 prenait plus de 2%.

Le groupe a fait état d'un bénéfice de 969 millions de dollars (686 millions d'euros), soit 56 cents par action au troisième trimestre, contre 949 millions de dollars, soit 55 cents par action l'année précédente.

Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action s'établit à 61 cents.

Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S tablait sur un bénéfice par action de 58 cents.

Le chiffre d'affaires, quasi-conforme au consensus, a atteint 5,35 milliards de dollars, en hausse de 11%.

Les ventes du médicament phare du laboratoire pharmaceutique, l'anticoagulant Plavix, ont augmenté de 8% à 1,79 milliard de dollars. Commercialisé en partenariat avec Sanofi, ce médicament devra bientôt affronter la concurrence de génériques vendus meilleur marché aux Etats-Unis.

Le Yervoy, qui a obtenu en mars une autorisation de mise sur le marché aux Etats-Unis, a généré un chiffre d'affaires de 121 millions de dollars au troisième trimestre, après 95 millions au deuxième. Certains analystes estiment que son potentiel de chiffre d'affaires pourrait, à terme, aller jusqu'à six milliards de dollars.

Le groupe prévoit un bénéfice pour l'ensemble de l'exercice 2011 compris entre $2,25 et $2,30, relevant ainsi le bas de sa précédente fourchette de 5%.

Randsell Pierson, Catherine Monin pour le service français, édité par Marc Angrand

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant