Brise printanière sur les prix immobiliers

le
5
L'heure est à la reprise pour les prix immobiliers tale/shutterstock.com
L'heure est à la reprise pour les prix immobiliers tale/shutterstock.com

(Relaxnews) - Selon le groupe De Particulier à particulier qui publie mercredi 5 juin son indice mensuel PAP, le marché immobilier a connu quelques frémissements en mai.

0,28% de hausse pour les appartements et +0,29% pour les maisons, en mai, l'heure est à la reprise pour les prix immobiliers. Sans euphorie pour autant, selon l'indice PAP.

Car si les valeurs se stabilisent sur trois mois, la tendance sur un an est plutôt à la baisse : -0,7% pour les appartements et -2,09% côté maisons.

Plus de négociation sur les appartements

L'indice PAP qui apprécie chaque mois l'évolution du marché immobilier dans les huit premières agglomérations françaises sur la base des transactions enregistrées le mois précédent, a aussi constaté pour ce mois de mai une légère hausse du taux de négociation. Il est de 4,30% pour les appartements.

En revanche, il baisse un peu pour les maisons pour s'établir à 4,74%. Pour vendre il faut compter en moyenne huit semaines pour un appartement. Une délai moyen de transactions qui s'allonge de deux semaines pour les maisons.

sl/sbs

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • arnoge le samedi 8 juin 2013 à 09:36

    @trembly : arrête ton spam et retourne dans ton pays !

  • trembly le jeudi 6 juin 2013 à 12:30

    c'est vrai les prix des biens immobilier ont baissé. mais je sais pas si les vente vont augmenté ou non ?! http://www.immobilier-agadir-maroc.com

  • zzxcvb41 le jeudi 6 juin 2013 à 09:33

    Avec les agents, ca monte toujours meme quand ca baisse.Il me font bien rire.La baisse est eclanche et ne devrait pas s'arrete de si tot.Avec la hausse des taux en cours,les choses vont s’accélérer.

  • M6111389 le jeudi 6 juin 2013 à 08:49

    C'est simple nos dirigeants, avec leurs taxes et leurs normes souhaitent voir les particuliers perdre un maximum sur leur habitation tout en garantissant la rentabilité pour les promoteurs. UN peu comme les voitures ... elles valent très chère quand elles sont dans la concession mais plus rien quand nous les avons acquises.

  • dlabore le mercredi 5 juin 2013 à 19:54

    t'as essayé de vendre meme en ville c'est du "nainportekoi"""!!!