Brioche Dorée devient franco-américaine

le
0
Le Groupe Le Duff réalise désormais 41 % de son chiffre d'affaires outre-Atlantique. Mais investit toujours en France.

Avec sa dernière acquisition, celle de Mimi's Café réalisée en janvier dernier, le centre de gravité du Groupe Le Duff (Brioche Dorée, Pizza del Arte, Bridor...) a basculé en Amérique du Nord. Sous une bannière bretonne, le président fondateur présentait hier sa stratégie de développement qui a propulsé en trente-sept ans le créateur d'une boutique rennaise baptisée la «Brioche Dorée» à la tête d'un géant du café-boulangerie pesant aujourd'hui 1,51 milliard d'euros.

Adepte des formules à l'emporte-pièce, le charismatique patron se plaît à marteler: «Il ne faut pas mettre tous ses œufs dans le même panier.» Au gré des rachats d'enseignes américaines aujourd'hui au nombre de quatre, sans compter les implantations américaines de la Brioche Dorée, il a tout de même marqué un goût prononcé pour le panier de l'Oncle Sam. Ces différen...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant