Brignoles : «Un scénario très inquiétant se dessine pour le PS»

le
0
INTERVIEW - Pour le directeur général adjoint de l'Ifop, Frédéric Dabi, les signaux sont mauvais pour la gauche, après sa défaite dimanche à Brignoles, en vue des municipales de mars.

LE FIGARO - La série noire continue pour la gauche, qui a perdu dimanche à Brignoles sa dixième élection partielle sur dix depuis son arrivée au pouvoir en mai 2012. À six mois des municipales, le PS semble en mauvaise posture...

Frédéric DABI - Il faut être prudent sur les élections partielles, car elles représentent des situations spécifiques, qui se tiennent en dehors de scrutins nationaux. Elles ne permettent donc pas en général de prédire les comportements électoraux à venir. Toutefois, partielle après partielle, un scénario très inquiétant se dessine pour le Parti socialiste, avec des éléments potentiellement dangereux en vue des municipales de mars. On constate ainsi l'élimination systématique de la gauche, qui est pourtant ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant