Brice Hortefeux porte plainte contre un site «anti-flics»

le
0
Le ministre de l'Intérieur satisfait une demande des syndicats de police, inquiets de voir proliférer sur Internet des contenus appelant, selon eux, à la haine, voire à l'agression des policiers.

«Le nombre de sites anti-flics prolifère dangereusement sur la Toile» s'inquiète Jean-Claude Delage, secrétaire général du syndicat de gardiens de la paix Alliance. Interrogé par Lefigaro.fr, le patron du syndicat estime que ce type de sites Internet existe depuis longtemps, mais qu'ils sont «de plus en plus violents et de plus en plus diffamants». La découverte, ces derniers jours, du site paris.indymedia.org achève de le convaincre qu'il faut agir : «Sur ce site, de nombreux articles sont illustrés par des clichés photographiques de fonctionnaires de police nettement reconnaissables», écrit le syndicaliste au ministre de l'Intérieur, Brice Hortefeux, lundi.

Les internautes sont en effet invités à identifier, photographier et filmer «chaque flic en civil», le tout «pour que l'insécurité gagne leur camp», est-il écrit. «Nous identifierons un à un ces déchets», promet ce site, qui compare la police française à la Milice, en l'estimant «digne des grandes

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant