Brice Hortefeux accusé de gestes racistes par Azouz Begag

le
0
Azouz Begag en 2010, à une réunion de Dominique de Villepin.
Azouz Begag en 2010, à une réunion de Dominique de Villepin.

C'est une confession face à la caméra. "A tous les conseils des ministres, le mercredi matin, à côté de moi, en face, à droite, Hortefeux me faisait comme ça (il mime le signe de l'égorgement). Pour rire, bien sûr. Au conseil des ministres ! Avec le président de la République. Avec Dominique de Villepin. Voilà le geste qu'on voit au conseil des ministres, au palais de l'Élysée, en 2007, en France. Parce que je suis un bougnoule dans leurs têtes ! Parce que, eux, ils sont dans le djebel, en train de lâcher des parachutistes. On va les égorger !" Voilà ce que raconte Azouz Begag, ministre délégué à la Promotion de l'égalité des chances de 2005 à 2007, dans un documentaire Infrarouge diffusé mardi prochain sur France 2.

Ce film en deux parties, intitulé Français d'origine contrôlée et réalisé par Mustapha Kessous et Jean-Thomas Ceccaldi, sera diffusé le mardi 4 février. L'ex-ministre y relate avoir été provoqué à plusieurs reprises par son collègue Brice Hortefeux.

Des précédents pour Hortefeux

Ce n'est d'ailleurs pas la première fois que l'écrivain, passé depuis par le MoDem, République solidaire (le parti de Dominique de Villepin) et ayant soutenu François Hollande dès le premier tour de l'élection présidentielle, formule des accusations contre le lieutenant de Nicolas Sarkozy. Dans son ouvrage Un mouton dans la baignoire, publié en 2007, il évoquait déjà des provocations racistes de sa...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant