Brexit-Verhofstadt représentera l'europarlement aux négociations

le
0
    BRUXELLES, 8 septembre (Reuters) - Le Parlement européen a 
nommé jeudi le libéral Guy Verhofstadt, ancien Premier ministre 
belge et farouche adversaire des europhobes, pour le représenter 
lors des futures négociations sur la sortie du Royaume-Uni de 
l'Union européenne.  
    Agé de 63 ans, Guy Verhofstadt est le chef du groupe libéral 
(Alliance des démocrates et des libéraux pour l'Europe) au 
Parlement européen, où il s'est déjà livré à des passes d'armes 
avec les nationalistes comme Nigel Farage.  
    Le chef du Parti de l'indépendance du Royaume-Uni (UKIP) a 
d'ailleurs commenté sa désignation en le qualifiant de 
fédéraliste "fanatique" qui "déteste tout ce pour quoi nous nous 
battons".  
    Dans les faits, Guy Verhofstadt n'aura qu'un rôle limité 
dans les négociations avec Londres, même si les eurodéputés 
devront valider toute législation établie pour acter le divorce 
voire d'autres arrangements. Les négociations seront pilotées 
par la Commission européenne, qui a nommé le Français Michel 
Barnier pour les diriger.  
    Les discussions sur le "Brexit", approuvé par les 
Britanniques lors d'un référendum le 23 juin dernier, ne 
débuteront pas tant que le gouvernement britannique, qui reste 
flou sur le calendrier, n'aura pas enclenché la procédure de 
sortie.  
 
 (Alastair Macdonald; Jean-Stéphane Brosse pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant