Brexit : riche expatrié sur le retour cherche appartement à Paris

le , mis à jour à 10:21
7
Brexit : riche expatrié sur le retour cherche appartement à Paris
Brexit : riche expatrié sur le retour cherche appartement à Paris

Pendant que la victoire du Brexit fait paniquer les marchés, certains se frottent les mains. « Hey guys, welcome back to Paris ! » Le message sur la page d'accueil du site d'Haussmann Prestige est pour le moins explicite. Les expatriés français rentrent au bercail. Depuis un mois environ, les sollicitations en provenance de Londres explosent dans l'immobilier de prestige parisien. Le spectre du Brexit ? Oui, mais pas seulement. « C'est une tendance très nouvelle. D'abord parce que les prix de l'immobilier de luxe ont chuté de 15 % depuis 2011 à Paris. Ensuite avec l'annonce de la suppression des avantages fiscaux pour les étrangers résidents à Londres. Et puis l'approche de 2017 et les annonces de suppression de l'ISF (NDLR : impôt de solidarité sur la fortune) dans certains programmes. Le Brexit n'est peut-être pas le déclencheur. Mais il est assurément un accélérateur », analyse Charles-Marie Jottras, président du groupe Daniel Féau.

 

VIDEO. Brexit : Londres sous le choc

 

« La demande est bien plus conséquente. D'habitude, je reçois entre cinq et dix demandes de Londres par mois. Le mois dernier, j'en ai eu plus d'une vingtaine. Honnêtement, je suis débordé ! » avoue Paulo Fernandes, directeur général de Paris Ouest Sotheby's Realty. Il n'est pas le seul. Chez Haussmann Prestige, le nombre d'offres d'achat a augmenté de 25 %. Toutes, ou presque, viennent du Royaume-Uni. « C'est colossal ! » s'exclame Richard Bellanger, directeur général d'Haussmann Prestige. La grande majorité des clients ont anticipé. Ils étaient déjà venus visiter. Alors, forcément, depuis l'annonce des résultats définitifs, ces potentiels « returnees » (« ceux qui rentrent », en anglais) rappellent. « Certains clients nous ont recontactés dès hier matin pour que l'on accélère la procédure. » Même chose chez Coldwell Banker. « Je n'arrête pas de recevoir des messages de notre bureau londonien. A ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • spcmg71 il y a 6 mois

    à Paris ? C'est surprenant.

  • frk987 il y a 6 mois

    L'ISF le seul impôt hallucinant, des zélus ayant tout en immobilier...ne payent RIEN, ils participent en quoi à la vie économique ??? par contre les possesseurs d'actions qui financent l'emploi, tout au max sauf bien sûr pour les investisseurs étrangers (Qatar, Chine, Dubaï), ces zélus sont digne de l'indignité nationales (droite comme gauche).

  • jmlhomme il y a 6 mois

    Pour info meme macron voudrait supprimer l'ISF.... C'est dire s'il n'y en a plus pour longtemps. C'est un impot imbecile du simple fait qu'il ne differencie pas la nature du patrimoine.....

  • M3182284 il y a 6 mois

    Mais c'est du journalisme ou bien l'expression d'un fantasme? 7000 millionnaire ont quitté Paris pour des raisons de fiscalité, de terrorisme, de pré guerre civile, d'absence d'avenir, et là hop, après le vote ça revient ? Arrêtez de croire à ces balivernes, le journalisme devient ras les pâquerettes.

  • but123 il y a 6 mois

    Cameron en 2012 sortait le tapis rouge pour les entreprises francaises, c'est le brassard noir maintenant?

  • frk987 il y a 6 mois

    Le plus bête du monde c'est toi loto77 !!!!!

  • loto77 il y a 6 mois

    les riches expat reviennent en Socialiie ? Vite augmentons l'ISF au lieu de le supprimer ! Dire que Juppé veut le supprimer et augmenter la TVA ! La droite la plus bête du monde ...