Brexit : pour le gouvernement français, la frontière à Calais restera «fermée»

le
1
Brexit : pour le gouvernement français, la frontière à Calais restera «fermée»
Brexit : pour le gouvernement français, la frontière à Calais restera «fermée»

La frontière à Calais restera fermée et le traité franco-britannique du Touquet en vigueur : le gouvernement a opposé ce mercredi une fin de non recevoir à ceux qui veulent revoir, au lendemain du Brexit, les règles visant à contenir l'immigration clandestine vers le Royaume-Uni. «Remettre en cause l'accord du Touquet au prétexte que le Royaume-Uni a voté le Brexit et va donc engager des négociations pour sortir de l'Union européenne n'a pas de sens», a déclaré François Hollande à l'issue d'un sommet européen à Bruxelles.

 

L'accord du Touquet permet de placer la frontière franco-britannique à Calais, et ainsi d'entraver l'immigration clandestine au Royaume-Uni. La renégociation de ce traité, conclu en 2003, est réclamée notamment par deux ténors de l'opposition de droite, Alain Juppé, candidat à la primaire pour la présidentielle de 2017, et Xavier Bertrand, président de la région Hauts-de-France qui estime lui que «faire comme si le vote sur le Brexit n'avait aucune conséquence n'a pas de sens». «Ceux qui, aujourd'hui, demandent sa suppression sont ceux-là même qui l'ont conclu», a relevé le chef de l'Etat.

 

François Hollande a promis d'évoquer dès vendredi, avec le Premier ministre britannique démissionnaire David Cameron, «tout ce qui peut encore être amélioré», notamment pour «éviter qu'il y ait un certain nombre de camps qui ne sont pas dignes» de la France. Près de 4500 migrants selon les autorités – plus de 6000 d'après des associations – peuplent la «Jungle» de Calais, le camp le plus important du nord de la France, dans l'espoir de rejoindre la Grande-Bretagne.

 

Les élus du Calaisis poussent au bras de fer 

 

«La frontière à Calais est fermée et a vocation à le demeurer», a martelé pour sa part le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve. Une sortie du Royaume-Uni de l'UE «n'entraîne aucune modification de la frontière entre les deux pays», ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • R59 il y a 9 mois

    Laisser passer les étrangers ne résoudra en rien le problème de cette immigration subie! bien au contraire