Brexit-Paris et Dublin pour une notification le plus vite possible

le
0
    DUBLIN, 21 juillet (Reuters) - La France et l'Irlande 
souhaitent que le Royaume-Uni notifie son intention de quitter 
l'Union européenne "le plus rapidement possible", écrivent jeudi 
les dirigeants des deux pays dans une déclaration commune. 
    Le président français, François Hollande, et le Premier 
ministre irlandais, Enda Kenny "souhaitent (...) que la 
notification par le nouveau gouvernement britannique de 
l'intention du Royaume-Uni de se retirer de l'Union soit 
notifiée le plus rapidement possible, de manière à permettre 
d'engager les négociations de manière ordonnée", lit-on dans 
cette déclaration diffusée à l'issue d'une rencontre, à Dublin. 
    "Le Premier ministre et le président se sont également mis 
d'accord sur l'importance de maintenir le partenariat le plus 
étroit possible entre l'Union européenne et le Royaume-Uni, 
fondé sur l'équilibre des droits et des obligations, y compris 
pour ce qui concerne les quatre libertés", poursuit la 
déclaration. 
    François Hollande recevra jeudi en fin d'après-midi la 
nouvelle Première ministre britannique, Theresa May, à l'Elysée. 
 
 (Jean-Baptiste Vey à Paris, avec John Irish à Dublin, édité par 
Yves Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant