Brexit-Merkel ne veut pas précipiter la sortie de la GB

le
5
    HERMANNSWERDER, Allemagne, 25 juin (Reuters) - La 
Grande-Bretagne ne doit pas se précipiter pour entamer la 
procédure de sa sortie de l'Union européenne, a estimé samedi la 
chancelière allemande Angela Merkel, souhaitant laisser une 
marge de manoeuvre aux autorités britanniques après le 
référendum de jeudi. 
    "Tout à fait franchement, il ne faudrait pas que cela prenne 
des années, c'est vrai, mais je ne vais pas militer pour un 
calendrier serré", a dit la dirigeante allemande devant la 
presse lors d'une réunion de son parti, la CDU, près de Berlin. 
     
 
 (Andreas Rinke; Pierre Sérisier pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • phili646 le samedi 25 juin 2016 à 14:56

    Les partisans du Brexit se contredisent déjà. Alors qu'ils avaient fait campagne en expliquant la réaffectation de la cotisation britannique au budget de l'EU vers les dépenses de santé du royaume uni. Nigel Farage a déclarer la chose impossible. Ca commence bien !!!!

  • phili646 le samedi 25 juin 2016 à 14:48

    On peut soupçonner madame Merkel de vouloir elle aussi jouer la montre, dans l'espoir peut être de voir les partisans du Brexit changer d'avis !!!!

  • phili646 le samedi 25 juin 2016 à 14:43

    Le commissaire britannique aux finances de l'UE vient de démissionner, ce qui, à la différence de Cameron, est tout à son honneur !!!!

  • phili646 le samedi 25 juin 2016 à 14:40

    Les British ont souhaité quitter l'UE, pourquoi attendre le mois d'octobre sinon pour espérer une négociation avantageuse. Madame Merkel n'est pas pressée car l'Allemagne est le pays le plus perdant avec le brexit !!!

  • M2766070 le samedi 25 juin 2016 à 14:30

    HA BIN LE FOLL VA SE FAIRE REMONTER LES BRETELLES? IL A DIT L INVERSE;;; SI LES SAUCISS ALIST PARLENT AVANT LA grande soeur , où va t on ?

Partenaires Taux