Brexit : Martin Schulz va encore prôner une application rapide de l'article 50 par Londres

le
0

(AOF) - Avant sa visite de deux jours à Londres aujourd'hui et demain, au cours de laquelle il va rencontrer pour la première fois le nouveau premier ministre Theresa May et le nouveau maire de Londres Sadiq Khan, Martin Schulz, président du Parlement européen, compte de nouveau appeler le Royaume-Uni à activer "le plus tôt possible" l'article 50. Ce dernier est indispensable pour commencer les négociations sur le Brexit.

"Le Royaume-Uni a décidé de quitter l'Union européenne mais il continuera à être un pays européen avec des intérêts géopolitiques et des valeurs communs avec le reste du continent. Je vais aussi rappeler que les quatre libertés du marché unique - circulation des biens, des capitaux, des services et des personnes - sont aussi importantes pour les Britanniques que pour le reste de l'Union", a ajouté Martin Schulz.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant