Brexit-Les partisans du "non" en hausse parmi les entreprises

le
0
    LONDRES, 10 mai (Reuters) - Le nombre d'entreprises 
britanniques en faveur d'une sortie du Royaume-Uni de l'Union 
européenne est en hausse, montre une enquête publiée mardi par 
la Chambre de commerce britannique (BCC), dont la majorité des 
membres disent toutefois souhaiter rester dans l'Union. 
    La BCC, l'une des deux plus importantes organisations 
patronales du pays, explique que 37% de ses membres comptent 
voter "non" au référendum du 23 juin sur le maintien du pays 
dans l'UE, selon un sondage mené début avril, contre 30% lors du 
précédent sondage conduit entre le 23 janvier et le 4 février. 
    La part des entreprises favorables au maintien dans l'UE est 
elle tombée de 60% à 54% en avril. 
    "Bien qu'une claire majorité des entreprises interrogées 
continue d'exprimer une préférence pour le maintien dans l'Union 
européenne, l'écart entre le "maintien" et la "sortie" de l'UE 
s'est considérablement réduit dans les dernières semaines", 
souligne le directeur par intérim de la BCC, Adam Marshall. 
    Le soutien des entreprises de la BCC au "oui" est supérieur 
aux taux enregistrés dans l'opinion publique. Les électeurs 
britanniques sont quasiment équitablement répartis entre les 
deux camps. Un récent sondage de l'institut ICM donne 46% des 
personnes susceptibles d'aller voter en faveur du "non", contre 
près de 44% pour le maintien dans l'UE.   
 
 (David Milliken; Julie Carriat pour le service français, édité 
par Danielle Rouquié) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant