Brexit : le référendum, «c'était la bonne chose à faire» affirme Cameron à Bruxelles

le , mis à jour à 00:41
10
Brexit : le référendum, «c'était la bonne chose à faire» affirme Cameron à Bruxelles
Brexit : le référendum, «c'était la bonne chose à faire» affirme Cameron à Bruxelles

Journée importante ce mardi en Europe où les dirigeants tentent de se mettre d'accord sur une position commune face au Brexit. Un sommet européen se tient à Bruxelles, où était également réuni en session le Parlement européen. En France, un débat sans vote était organisé sur le Brexit à l'Assemblée nationale.

 

Le référendum, «c'était la bonne chose à faire». David Cameron ne regrette pas d'avoir provoqué ce Brexit. «Bien sûr que je regrette le résultat. Mais je ne regrette pas d'avoir tenu le référendum. C'était la bonne chose à faire», a affirmé le Premier ministre britannique lors d'une conférence de presse à l'issue du dîner, en fin de soirée, avec les autres dirigeant l'UE.

 

David Cameron plaide pour «une relation la plus étroite possible» entre Londres et l'Union européenne «en termes de commerce et de coopération sécuritaire». Le Premier ministre britannique a déclaré à son arrivée au sommet de Bruxelles, vraisemblablement le dernier pour lui, souhaiter que la procédure de sortie de l'Union «soit aussi constructive que possible».Selon une source gouvernementale britannique, David Cameron va réaffirmer à Bruxelles qu'enclencher la procédure de séparation incombera à son successeur. Son  nom devrait être connu d'ici le 9 septembre, d'après le parti conservateur.

 

Une réforme des règles de libre circulation des personnes en Europe constitue la «clé» des relations post-Brexit entre le Royaume-Uni et l'Union européenne, a-t-il affirmé à ses homologues européens lors d'un dîner dans la soirée, selon son entourage. Et de plaider pour «des relations économiques aussi rapprochées que possible et que la clé pour rester proche est vraiment d'étudier une réforme de la libre circulation des personnes».

 

VIDEO. Brexit : Cameron espère une sortie «aussi constructive que possible»

 

François Hollande : «Il n'y a pas de temps à ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 il y a 12 mois

    Avec l'attitude de l'Ecosse les anglais vont vite revoir leur position.....c'est bien pour cela qu'ils ne se presseront pas. ils ont deux ans pour demander leur sortie et d'ici là, l'eau aura beaucoup coulé sous les ponts.

  • mlaure13 il y a 12 mois

    Les traitres de l'Europe sont au pouvoir...C'est une super entourloupe...Autrement dit, ils peuvent traîner des pieds autant qu’ils veulent, comme une loi votée sans décret d’application…Encore un enfumage monstre avec la valse des milliards, mais pas perdus pour tout le monde…on est vraiment dans un monde de mer/de… :-(((

  • wanda6 il y a 12 mois

    http://www.francetvinfo.fr/monde/europe/la-grande-bretagne-et-l-ue/le-temoignage-d-une-pro-brexit_1516055.html

  • delapor4 il y a 12 mois

    Je pressens un fabuleux redressement économique pour l'Angleterre libre. On comprend la rage de ses geôliers qui voient s'échapper leur proie.

  • jcaumon2 il y a 12 mois

    c'est à l'Europe de fixer les conditions du pays qui sort, celui qui sort n'est pas en capacité de négocier quoi que ce soit, il est censé avoir fait son choix en connaissance de cause, c'est évident ! Sinon il faut faire un référendum en Europe pour garder ou non l'Angleterre !

  • M4314275 il y a 12 mois

    Pour assurer sa réélection, Cameron a promis le référendum pour le maintien de la G B dans l'U E. Il a joué à l'apprenti sorcier par ambition personnelle.

  • phili646 il y a 12 mois

    Le boomerang référendaire lui est revenu en pleine poire. Pauvre David il est peut être plus à plaindre qu'a blâmer. Les britanniques ont eux aussi les hommes politiques qu'ils méritent !!!!

  • phili646 il y a 12 mois

    L'Europe à la carte pour la GB dure depuis 40 ans. Voila une occasion inespérée pour arrêter cette gabegie !!!!!

  • phili646 il y a 12 mois

    Bal tragique au 10 dawning street !!!!!

  • M4314275 il y a 12 mois

    Après le Brexit, l'Anglexit : Islande 2 Angleterre 1