Brexit : le poids des people

le , mis à jour à 09:28
4
Brexit : le poids des people
Brexit : le poids des people

Quoi de mieux qu’un footballeur pour arbitrer le match entre anti et pro-Brexit ? Par une photo d’archives postée mardi matin sur le réseau social Instagram, David Beckham a apporté officiellement son soutien au maintien de la Grande-Bretagne dans l’Union européenne. On y voit le sportif le plus populaire de l’histoire du Royaume-Uni célébrant un but avec celui qui était alors son coéquipier sous les couleurs de Manchester United, le Français Eric Cantona. En légende de la photo, un vibrant plaidoyer. « Nous vivons dans un monde dynamique et connecté [...] pour nos enfants et leurs enfants, nous devons faire face ensemble aux problèmes du monde, et pas seuls », y écrit-il avant de conclure : « Pour ces raisons, je vote pour le remain. »

 

Un soutien de poids pour les partisans du maintien dans l’UE, immédiatement récupéré par le Premier ministre, David Cameron, dans un tweet. Preuve qu’à la veille du scrutin, et alors que les sondages restent très indécis, chaque prise de parole de people peut peser dans la balance. Et c’est à qui en débauchera le plus. A ce jeu-là, c’est sans aucun doute le camp du « remain » (« rester ») qui l’emporte, de nombreux artistes mettant en avant le risque d’affaiblissement du rayonnement culturel britannique.

 

David Beckham is clear: we should be facing the problems of the world together and not alone https://t.co/oRuRB4PZgq pic.twitter.com/aDHdrlhZ1O

— David Cameron (@David_Cameron) 21 juin 2016

 

 

Le 20 mai, 282 personnalités du monde des arts, parmi lesquelles Keira Knightley, la star de la saga « Pirate des Caraïbes », Benedict Cumberbatch, l’interprète de Sherlock Holmes dans la série à succès, le réalisateur Ken Loach, ou encore Kristin Scott Thomas, signaient une tribune dans le « Daily Telegraph ». « Le Royaume-Uni, s’alarmaient-ils, n’est pas simplement plus fort en faisant partie de l’Europe, il est plus imaginatif et ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2766070 il y a 10 mois

    Ha oui , c est vrai les footeux placent leur Primes au Luxembourg chez Juncky.. après ce sera foutu !!! obligé de tout déclarer... Par contre Mick Jagger lui qui est pour le brexit sait qu on voyageait avant comme maintenant, la preuve il a tourné dans le monde entier...

  • phch il y a 10 mois

    c'est sûr que ces artistes sont bien placés pour juger des effets "autoritaires" de Bruxelles !!!

  • jean-648 il y a 10 mois

    Ben.... s'il y a des avantages de l'Europe, pourquoi la quitter ???

  • ternisie il y a 10 mois

    Pas étonnant qu'ils soient pour les avantages de l'Europe, sauf qu'il faudrait prendre l'ensemble.Trop facile