Brexit-Le Parlement débattra d'une pétition pour un 2e référendum

le
0
    LONDRES, 12 juillet (Reuters) - Le Parlement britannique 
débattra le 5 septembre prochain d'une pétition signée par plus 
de 4 millions de Britanniques en faveur d'un deuxième référendum 
sur l'appartenance du Royaume-Uni à l'Union européenne, mais ne 
prendra aucune décision.  
    Depuis la victoire des partisans d'une sortie de l'UE avec 
52% des suffrages lors du référendum du 23 juin, beaucoup de 
Britanniques, y compris des députés, souhaitent un nouveau vote, 
ce que la future Première ministre du pays, Theresa May, a exclu 
par avance, soulignant que "Brexit veut dire Brexit".  
    Le comité responsable des pétitions au Parlement a expliqué 
qu'il avait décidé de mettre le sujet en débat en raison du 
grand nombre de signatures enregistré, tout en soulignant qu'il 
ne soutenait pas l'appel à un nouveau référendum.  
    La pétition, postée sur internet avant le référendum du 23 
juin par un partisan du "Brexit" qui craignait de voir le camp 
adverse du "Remain" l'emporter, invitait le gouvernement "à 
adopter une règle selon laquelle un nouveau référendum doit être 
organisé si le vote en faveur du maintien ou de la sortie 
n'atteint pas 60% et que la participation est inférieure à 75%". 
    "Le débat permettra aux membres du Parlement de présenter un 
certain nombre d'arguments au nom de leurs électeurs. Au terme 
du débat, un ministre du gouvernement répondra aux questions 
soulevées", a dit le comité des pétitions dans un communiqué. 
    Le débat aura lieu à Westminster Hall, la deuxième chambre 
des débats après celle des Communes.  
    "Un débat à Westminster Hall n'a pas le pouvoir de changer 
la loi et ne contraindra pas la Chambre des Communes à décider 
s'il doit y avoir ou non un deuxième référendum", a souligné le 
comité.  
    Le Parlement est tenu d'examiner, afin de savoir s'il 
convient d'ouvrir un débat, toutes les pétitions récoltant plus 
de 100.000 signatures.  
 
 (Kylie MacLellan; Jean-Stéphane Brosse pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant