Brexit-La GB doit rester proche de l'UE, estime Cameron

le
0
 (Actualisé avec citations §6-8) 
    FARNBOROUGH, Angleterre, 11 juillet (Reuters) - L'intérêt 
fondamental de la Grande-Bretagne est de demeurer proche de 
l'Union européenne au moment où elle négociera les conditions de 
sa séparation du bloc communautaire, a déclaré le Premier 
ministre britannique David Cameron, lundi. 
    S'exprimant lors du salon aéronautique de Farnborough, 
Cameron a estimé que la Grande-Bretagne devait accepter la 
réalité du résultat du référendum du 23 mai et faire en sorte 
qu'il soit appliqué en forgeant une nouvelle relation avec ses 
partenaires européens. 
    "Les grandes décisions stratégiques appartiendront au 
prochain Premier ministre mais le travail préparatoire est en 
cours", a déclaré David Cameron. 
    "Je voudrais dire ceci concernant le résultat: je crois 
qu'il est dans notre intérêt national fondamental et notre 
intérêt économique de demeurer proche de l'Union européenne, 
pour le commerce, pour les affaires, pour la sécurité, pour la 
coopération. Cela doit être notre objectif", a ajouté le chef du 
gouvernement. 
    David Cameron a annoncé qu'il entendait démissionner après 
la victoire des partisans du "Leave" au référendum sur le Brexit 
et qu'il souhaitait que la procédure de divorce soit gérée par 
son successeur. 
    Le chef du gouvernement a rappelé que la Grande-Bretagne 
avait commencé à sentir l'effet des turbulences provoquées par 
le Brexit sur les marchés et dans la baisse de la livre 
sterling. 
    "D'autres problèmes sont devant nous mais je veux être 
clair: nous devons les règler à partir d'une position de force, 
avec une croissance économique, un déficit largement réduit, une 
faible inflation et plus d'emplois et d'entreprises que jamais 
auparavant dans notre pays", a-t-il poursuivi. 
    "Par dessus tout, nous devons nous rendre compte que nous 
sommes face à une nouvelle réalité, nous devons l'accepter et 
faire en sorte que ça marche". 
     
 
 (Paul Sandle et Kate Holton; Pierre Sérisier pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant