Brexit: Hammond n'a pas l'intention de quitter le gouvernement May

le
2
    LONDRES, 19 octobre (Reuters) - Le ministre britannique des 
Finances, Philip Hammond, a informé Theresa May qu'il n'avait 
pas l'intention de démissionner, rapporte mercredi le Daily 
Telegraph qui cite un membre de son entourage.  
    Les médias britanniques spéculent sur l'ampleur des tensions 
qui secouent le cabinet conservateur autour des conditions de 
négociation du Brexit avec les Européens. Hammond, qui a milité 
pour le maintien du Royaume-Uni dans l'Union européenne avant le 
référendum du 23 juin, prône un divorce "en douceur" face aux 
partisans d'un "hard Brexit". 
    Lundi, le Telegraph rapportait que le chancelier de 
l'Echiquier pourrait remettre sa démission à la Première 
ministre.  
    Mais le journal écrit mercredi qu'Hammond l'a informée qu'il 
continuerait d'insister sur les "réalités économiques" d'une 
sortie de l'UE et qu'il ne se laisserait pas "intimider" par les 
membres du gouvernement qui ont fait campagne pour leur part en 
faveur du Brexit et défendent une négociation sans concession 
sur la question du contrôle migratoire. 
    La Première ministre a fait savoir en début de semaine par 
sa porte-parole qu'elle était à l'écoute des "différents avis" 
de ses ministres pour s'assurer que la Grande-Bretagne est 
parfaitement préparée pour négocier sa sortie de l'Union 
européenne et que Hammond avait toute sa confiance. 
 
 (Guy Faulconbridge; Henri-Pierre André pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M9425023 il y a un mois

    Bon ! où peut-on parier que le RU ne quittera pas l'Europe ?

  • M5285637 il y a un mois

    Sortir en restant dedans tout en décidant de leur côté et en profitant des avantages !!!!!!Mais qu'ils oublient ce referendum mal ficelé qui n'a aucune valeur constitutionnelle puisque pas de Constitution dans ce pays.Au boulot pour des choses importantes et améliorer cette Europe au lieu de tout freiner encore et encore pour ce Royaume (des)Uni.