Brexit-Goldman, M.Stanley démentent vouloir déplacer les équipes

le
1
    LONDRES, 29 juin (Reuters) - Les banques d'investissement 
Goldman Sachs  GS.N  et Morgan Stanley  MS.N  ont démenti les 
rumeurs selon lesquelles elles s'apprêtent à transférer à 
Francfort leurs équipes et leurs activités basées à Londres dès 
que la procédure de divorce entre le Royaume-Uni et l'Union 
européenne aura été lancée. 
    "Nous n'avons pas modifié nos besoins immobiliers à 
Francfort du fait du résultat du référendum", a déclaré Goldman 
Sachs dans un communiqué publié mercredi. 
    "Comme nous l'avons déjà communiqué à nos employés il n'y a 
aucun changement immédiat dans la façon de mener notre activité 
ou le lieu à partir duquel nous exerçons notre activité." 
    De la même façon, Morgan Stanley est intervenue pour faire 
taire des spéculations selon lesquelles la banque a l'intention 
de déménager à Francfort quand le gouvernement britannique aura  
activé l'article 50 du traité de Lisbonne, premier pas vers une 
sortie de l'UE. 
    "Morgan Stanley n'a pas d'espaces du bureaux loués d'avance 
à Francfort", a affirmé un porte-parole de la banque dans une 
déclaration envoyée par mail.    
 
 (Sinead Cruise, Juliette Rouillon pour le service français, 
édité par Bertrand Boucey) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • patr.fav il y a 5 mois

    Traité UE-Canada : Juncker favorable à une adoption sans avis des parlements nationaux