Brexit : faites vos jeux !

le
0
Brexit : faites vos jeux !
Brexit : faites vos jeux !

Dès que le Premier ministre britannique, David Cameron, a annoncé la tenue du référendum sur la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne pour le 23 juin, le téléphone de Graham Sharpe n'a pas cessé de sonner. Le responsable des événements politiques du bookmaker londonien William Hill passe pour un oracle aux yeux de ceux pour qui le jeu est une seconde nature.

VOIR notre dossier « Brexit or not Brexit »

À l'instar de ses confrères, Graham Sharpe estime avec une sérénité sans faille que le Royaume-Uni votera pour rester dans l'Union européenne. Selon William Hill, la cote du maintien dans l'UE était mardi de 1 contre 4 et celle du « out » de 3 contre 1, soit 75 % de probabilité d'une victoire du « in ».

Les sondages, les experts et... le flair

Pour comprendre : le second chiffre est la mise, le premier est le gain. En cas de victoire du « Remain », le parieur qui a misé sur le statu quo recevra une somme inférieure à sa mise. Dans ce cas de figure, le bookmaker fera un bénéfice. Celui-ci n'aura rien de mirifique, car les clients anti-Brexit, qui appartiennent en général aux classes plus aisées, ont parié de grosses sommes sur la victoire de leur camp. En revanche, la victoire du « Leave » coûterait très cher à cette institution unique au monde, inscrite dans les gènes des Britanniques.

« Nos...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant