Brexit : et si Londres prenait son indépendance ?

le , mis à jour à 18:37
10
Brexit : et si Londres prenait son indépendance ?
Brexit : et si Londres prenait son indépendance ?

Londres indépendant ! Sadiq Kahn président ! Vive le Lexit (pour «London exit») ! Samedi, vingt-quatre heures après l'issue du référendum sur le Brexit, une pétition réclamant l'indépendance de la capitale britannique pour rester dans l'UE a réuni plus de 130.000 signatures. «C'est parti comme une blague, un cri de frustration et de désespoir. Je pensais réunir 100 ou 200 signatures maximum. Je n'en reviens pas», explique son initiateur, James O'Malley, un auteur et journaliste freelance de 29 ans.

Lancée après le verdict du référendum vendredi à l'aube, la pétition demande au maire de Londres, Sadiq Kahn, de «déclarer Londres indépendante du Royaume-Uni et poser sa candidature pour rejoindre l'UE». Mission impossible ? «Oui, mais il y a peu, on aurait également pensé qu'un Brexit était impossible», répond James O'Malley qui, encouragé par «le succès gigantesque» de sa pétition, entend déjà réclamer plus de pouvoirs pour la ville de Londres.

 

60% des Londoniens favorables au maintien dans l'UE

 

Son appel n'est pas resté isolé. Une autre pétition pour que «Londres reste dans l'Union européenne» atteignait les 16.000 signatures samedi midi. Un compte Twitter @London_Stays (Londres reste) milite dans le même sens. Et vendredi soir, 400 militants pro-UE ont défilé à travers la capitale pour protester contre le Brexit. «On a peur, tous ces gens formidables ici ont peur», dénonçait l'une des manifestantes, Polly Butler, une étudiante de 22 ans.

Ces initiatives partent d'un constat simple: alors que le Royaume-Uni a voté à 51,9% pour un Brexit, les Londoniens se sont prononcés à 60% pour un maintien dans l'UE. Et encore, ce chiffre comprend le grand Londres qui s'étend sur 1.500 km² et comprend beaucoup de zones rurales et semi-urbaines. Dans les arrondissements du centre de la mégapole cosmopolite, l'adhésion à l'Europe dépasse les 75%.

Sadiq Khan lui-même a publié dès ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Berg690 il y a 5 mois

    Posons la question à Élisabeth II.

  • penilope il y a 5 mois

    la difference entre l'angleterre et la suisse c'est que les anglais peuvent se nourrir mais les suisses le jour que les banques disparaissent mouront de faim...la suisse c'est qu'une montagne et un paradis fiscla que l'europe encourage depuis des lustres.....le probleme de l'europe c'est un peu ça c'est laisser faire pour de l'argent et le peuple on s'en fiche pas mal ...

  • penilope il y a 5 mois

    comme si les londonniens n'avaient pas leur part de responsabilité...londres c'est comme meme une concentration de riches vu le prix de l'immobilier...des riches qui depuis bien longtemps restent entre eux.londres independante ça serait un nouveau berlin.les anglais n'auraient qu'à construire un mur autour et les laisser bouffer leurs billets car les londonniens mangent bien grace à leur agriculteurs mal payés

  • frk987 il y a 5 mois

    Ah le Parisien avec l'AFP ils se font une concurrence incroyable sur la niaiserie, la syntaxe et l'orthographe.

  • frk987 il y a 5 mois

    Suffit le chien de journaleux, couché, tu dis n'importe quoi !!!!!

  • CHANOMAR il y a 5 mois

    les journalistes qui fabules il ya une contagion je croyais qu il y avais que les politiciens qui racontaient n importe quoi

  • bobded il y a 5 mois

    n'importe quoi le journaliste

  • frk987 il y a 5 mois

    On peut aussi revenir aux pays du moyen-âge, chaque ville libre, chaque comté de 100 km2, c'est l'avenir face à la Chine, à la Russie et aux US. Ma bonne ville faisait partie du st Empire Romain Germanique, un referendum demain je vote pour qu'il retrouve sa vrai place loin de cette France qui ne correspond à plus RIEN.

  • frk987 il y a 5 mois

    Dans le même état d'esprit de démence, si Paris veut être indépendant, je n'y vois aucun inconvénient.

  • frk987 il y a 5 mois

    Allons journaleux démagogues, Londres indépendant.....Par contre l'Ecosse qui vire la GB, c'est plus certain et c'est là où le fun atteint son sommet, le RU sans l'Ecosse et sans l'Irlande du nord ressemblera étrangement à un pays de la taille de Suisse sans en avoir les capacités financières et économiques.