Brexit : et si c'était vrai ?

le
21
La Grande-Bretagne choisira-t-elle de rester «in» ou décidera-t-elle de se mettre «out» de l'Union européenne ? Réponse le 23 juin. (© T. Merbler / AFP)
La Grande-Bretagne choisira-t-elle de rester «in» ou décidera-t-elle de se mettre «out» de l'Union européenne ? Réponse le 23 juin. (© T. Merbler / AFP)

Brexit or not brexit ? Les sondages se suivent à un rythme toujours plus soutenu… mais ne se ressemblent pas. Ainsi mardi dernier, une étude TNS donnait les partisans d’une sortie de l’Union européenne en tête avec 41% d’intentions de vote, contre 38% pour le camp du maintien. Une poussée liée à «un transfert des électeurs indécis vers le camp du Brexit», selon l’institut. Mais le même jour, un autre sondage réalisé cette fois-ci par l’institut ORB annonçait quinze points d’avance pour les partisans d’une sortie (55% contre 40%) !

Des résultats contradictoires qui prouvent à quel point est incertaine l’issue du referendum du 23 juin, qui posera aux Britanniques la question suivante : «Le Royaume-Uni doit-il rester un pays membre de l’Union européenne ?» Et si le Brexit avait lieu ? Les supporters d’un maintien dans l’Union européenne, dont le gouvernement de David Cameron, ont adopté ces derniers mois une stratégie de la peur, brandissant pour convaincre les indécis le chaos qu’engendrerait une sortie.

Un divorce à 100 milliards de livres

Ainsi une étude commandée par le patronat britannique estime que quitter l’Union européenne coûterait d’ici 2020 au Royaume-Uni quelque 100 milliards de livres (l’équivalent de 5,5% de son PIB) et détruirait près d’un million d’emploi. Le Trésor britannique, de son côté, voit le PIB amputé de 6%

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2766070 le vendredi 20 mai 2016 à 08:39

    Pour JMIDY : la p'tite histoire.. en Champagne (y a queque temps mon gàrs) les viticulteurs se sont plantés... z ont fait du vin.. pétillants, du coup ils l ont fourgué au Brits.. qu on trouvé cela bon et marrant, donc (comme toujours en France) on découvre (après les Brits, mais ça aurait pu etre des chinois ..) que c est classe... Pov 'france, le gars qu a fourgué le bidule avait du faire l ENA....

  • M2766070 le vendredi 20 mai 2016 à 08:34

    Ha oui m709... et tout ceux qui l habite aussi: Delon noah, Lecomte... Prost...veulent tous le quitter ce pays...

  • M7097610 le vendredi 20 mai 2016 à 00:17

    la Suisse y perd tellement à ne pas être dans l'union...c'est bien connu !

  • dugan le jeudi 19 mai 2016 à 14:16

    Ce serait une très bonne chose, les anglais n'ont pas besoin de cette UE dirigé par merkel, cela ne leur plait pas... quand les français ouvriront enfin les yeux, ils verront que l'Angleterre a raison.

  • jmidy le jeudi 19 mai 2016 à 11:15

    M2766070 ;))

  • M2766070 le jeudi 19 mai 2016 à 10:19

    vazi le champagne justement!!! vous savez sa naissance ? du champ ? sa relation avec les Brits ???? ça tombe à pic

  • M2766070 le jeudi 19 mai 2016 à 10:17

    et au fait: les targets ? hein les gars expliquez moi simplement et rapidement: UE = TARGETS donc ,

  • M2766070 le jeudi 19 mai 2016 à 10:16

    sp500 les suisses aussi alors, l islande, la norvege, l Autriche qui va sortir, la serbie qui reve de se tirer, la... seule la Turky est heureuse d y venir... sans notre accord, mais est ce que ça regarde les peuples? non dirait Juncky

  • M2766070 le jeudi 19 mai 2016 à 10:13

    l UE était (soit disant) montée pour contrer les US... Quand on voit l énergie d Obama , pour qu ils restent... je comprends plus, ou si je comprends mieux que ce soit la CIA qui ai monté le baurdel

  • M2766070 le jeudi 19 mai 2016 à 10:11

    Je leur souhaite , quelle chance, vu l énergie dépensé par nos zélites ... ça doit etre bon d etre ponctionné par l UE !!!