Brexit : en attendant les résultats

le
0

(AOF) - En hausse de plus de 2,5% une grande partie de la séance, les marchés actions européens ont légèrement réduit leurs gains à l'approche de la clôture. Au final, le CAC 40 a terminé sur un gain de 1,96% à 4 465,90 points tandis que l'Euro Stoxx 50 a progressé de 1,77%. Wall Street (+1% à 17 957 points) évolue également dans le vert dans le sillage des Bourses européennes.

A quelques heures des résultats du référendum organisé en Grande-Bretagne sur l'appartenance à l'Union européenne, les investisseurs semblent convaincus que les Britanniques choisiront de rester dans l'Union européenne, évitant ainsi le risque de fortes perturbations sur les marchés mondiaux. Les sondages publiés ce matin donnent ainsi le camp du "oui" vainqueur. Signe de la confiance des opérateurs, la livre a vivement rebondi en matinée, pour atteindre son plus haut niveau depuis le début de l'année à 1,4887 dollar (1,3038 euro).

Aux Etats-Unis, la bonne santé de l'économie conforte l'optimisme des marchés. Les inscriptions hebdomadaires au chômage (259 000) ont atteint la semaine dernière un seuil proche d'un bas de 43 ans, témoignage de la résistance du marché du travail outre-Atlantique.

A la Bourse de Paris, les valeurs financières et cycliques se sont distinguées dans la perspective d'un "Bremain". Société Générale a bondi de 5%, devant Peugeot (+4,8%), Renault (+4,3%) et Crédit Agricole (+4,1%). Veolia Environnement a accusé l'unique baisse du CAC 40, pénalisé par la plainte formulée contre le groupe dans le scandale de l'eau dans la ville de Flint, au Michigan.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant