Brexit : Écosse, Irlande du Nord..., le Royaume est désuni

le
0
Que va-t-il rester du Royaume-Uni ?
Que va-t-il rester du Royaume-Uni ?

Jamais le Royaume-Uni n'a aussi mal porté son nom. Alors qu'elle vient de choisir par référendum de quitter l'Union européenne, l'union des quatre nations (Angleterre, pays de Galles, Irlande du Nord et Écosse) est plus que jamais menacée. Si Anglais et Gallois ont voté majoritairement pour le Brexit, Nord-Irlandais et Écossais ont, eux, soutenu le maintien.

En Écosse, le « Remain » est sorti largement victorieux à 63 %. « Nous avons voté pour rester dans l'Union européenne. L'Écosse a délivré un vote fort et sans équivoque pour rester dans l'UE, et je salue cette approbation de notre statut européen. L'Écosse a parlé, et de façon décisive », a déclaré la Première ministre Nicola Sturgeon.

Indépendance en Écosse

Réitérant ses menaces d'avant scrutin, la chef de file du Scottish National Party (SNP) compte réclamer la tenue d'un nouveau référendum sur l'indépendance de l'Écosse. Le deuxième en deux ans. Elle refusait jusqu'à présent de demander un nouveau vote si les partisans de l'indépendance ne représentaient pas au moins 60 % des électeurs. Or, jeudi, les partisans écossais du statu quo ont été plus nombreux.

De l'autre côté du rivage, l'Irlande du Nord a, elle aussi, voté majoritairement (56 %) en faveur de l'appartenance à l'Union européenne. Le parti nationaliste irlandais Sinn Féin ? ancien bras politique de l'Armée républicaine...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant