Brexit : dis-moi quel pub tu fréquentes, je te dirai pour qui tu as voté

le
0
In ou out, à chacun son pub selon son vote !
In ou out, à chacun son pub selon son vote !

En dépit de l'enjeu du référendum et du suspense auquel il donne lieu, ce n'est pas vraiment la fièvre du jeudi soir à Witney. Passé dix-neuf heures, seuls les pubs garantissent un peu d'animation dans cette localité de l'Oxfordshire, qui est aussi le QG parlementaire de David Cameron depuis quinze ans.

Mais, dans un royaume de plus en plus désuni sur la question européenne, n'importe qui ne fréquente pas n'importe quel estaminet. The Angel, par exemple. Avec sa guirlande de fanions ornés de la croix de saint André, emblème de l'Angleterre, il affiche la couleur : le partisan d'un maintien d'Albion au sein de l'Union européenne est ici en territoire indien.

Et quiconque chercherait à convertir les piliers de comptoir des vertus de l'UE se verrait objecter en toute courtoisie qu'un pays qui a résisté aux Romains, au blitz et à l'Armée républicaine irlandaise (IRA) n'a nul besoin de la bureaucratie bruxelloise pour assurer sa survie. « Je ne comprends pas Dave [comprenez David Cameron], déclare un consommateur chenu, une pinte de Hobgoblin, la bière locale, à la main. Il n'est pas plus pro-européen que moi, alors, pourquoi s'est-il lancé dans cette aventure ? »

Débit de boisson électoral

Plus européen sans doute pas, mais plus politique. Pour trouver un débit de boisson conforme à son électorat, il faut traverser Church Green, l'esplanade herbeuse qui mène à l'église...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant