Brexit: Deutsche AM ne nie pas des effets positifs mais juge la situation alarmante à long terme

le
0

(AOF) - Après avoir qualifié la victoire de Brexit de "véritable choc", qui causera sans doute une forte volatilité sur les marchés à court terme que les investisseurs pourraient mettre à profit "avec des prises de positions sélectives et tactiques", Stefan Kreuzkamp, directeur des Gestions de Deutsche Asset Management, a pointé une implication de long terme bien plus alarmante.

"Même si l'Europe survit à cette nouvelle crise, les implications à long terme du Brexit sont inquiétantes. L'UE semble en effet avoir perdu son membre le plus "market friendly" parmi les membres de poids. Les partisans du libre-échange alliés à la Grande-Bretagne ont raison de s'en inquiéter", commente le gérant.

Dans sa note, ce dernier s'emploie tout de même à détecter les éléments positifs qui pourraient résulter de la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne ou, du moins, de pointer les facteurs stabilisateurs.

D'abord, Stefan Kreuzkamp rappelle que "les banques centrales comme les gouvernements s'étaient activement préparés à une telle issue et qu'ils travailleront ensemble à faire tout ce qui est en leur mesure afin d'atténuer les chocs directs liés au résultat de cette consultation".

A plus long terme, si l'on se place dans une perspective européenne, on pourrait espérer voir désormais certaines décisions prises plus rapidement, et ce, sans avoir à considérer systématiquement les demandes particulières formulées par la Grande-Bretagne, espère le directeur des gestions de Deutsche Asset Management.

Enfin, "d'un point de vue britannique, on peut s'attendre à ce que les entreprises plus exportatrices se réjouissent d'une livre sterling un peu plus faible".

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant