Brexit-Accord des 27 pour ne pas pré-négocier avec la GB-sce

le
5
 (Actualisé avec déclaration de Cameron, précision sur la 
procédure) 
    PARIS, 27 juin (Reuters) - Les "sherpas" des partenaires 
européens du Royaume-Uni sont d'accord pour qu'il n'y ait pas de 
négociations avec le Royaume-Uni sur ses futures relations avec 
l'Union européenne tant que l'article 50 du traité de Lisbonne 
n'aura pas été invoqué par Londres, a-t-on appris lundi de 
source française. 
    Seul le gouvernement britannique peut enclencher la 
procédure de sortie de l'UE qui ouvrira une négociation d'une 
durée pouvant aller jusqu'à deux ans pour organiser le retrait. 
Des tractations permettront parallèlement de définir les 
relations entre les "Vingt-Sept" et le Royaume-Uni, notamment 
sur l'accès au marché unique, mais sans limite de temps. 
    S'exprimant pour la première fois depuis la victoire du camp 
du "Brexit", le ministre britannique des Finances, George 
Osborne, a déclaré lundi que l'invocation de l'article 50 ne 
devrait selon lui avoir lieu que lorsque le Royaume-Uni aura une 
"vision claire" des futurs arrangements avec l'Union européenne. 
    Le Premier ministre britannique, David Cameron, a réaffirmé 
lundi devant la chambre des Communes que Londres n'invoquerait 
pas à ce stade l'article 50. 
    "Le gouvernement britannique n'invoquera par l'article 50 
pour le moment(...) Telle est notre décision souveraine, et il 
incombe à la Grande-Bretagne, et à elle seule, de la prendre", 
a-t-il dit, à la veille du sommet européen de Bruxelles,  
 
 (Jean-Baptiste Vey, édité par Yves Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jean-648 il y a 5 mois

    Oui mais tant qu'ils sont dans UE ils payent leurs dû. Alors qu'ils disaient que c'étaient de l'argent jetés par le fenêtre...

  • g.marti4 il y a 5 mois

    Les anglais décident quand ils veulent de sortir, et les européens ne peuvent rien exiger. Que notre ministre des aff étrangères dise qu'il faut aller vite... paroles en l'air car il ne peut rien faire. Nous sommes dans une situation où Hollande ne peut dire que " Messieurs les anglais tirez les premier " et vous pouvez croire qu'ils ne tireront pas dans leurs propres panards.

  • bern1616 il y a 5 mois

    ils restent dans l'europe les marchés remontent et y en a qui ont gagné des dizaines de milliards

  • bernm il y a 5 mois

    Bah, on voit pointer le scenario du type:- Appel a des elections generales- un candidat declare que s'il est elu, ==> pas de sortie de l'EUIl est elu, et hop, plus de sortie de l'EU, un genre de 2e referendum...

  • bsdm il y a 5 mois

    si ce n'est pas au gouvernement brittannique d'invoquer l'article 50 ,qui peut le faire alors ?