Brevet 2016 : découvrez les sujets de l'épreuve de français

le
0
Brevet 2016 : découvrez les sujets de l'épreuve de français
Brevet 2016 : découvrez les sujets de l'épreuve de français

Environ 838.000 collégiens scolarisés en classe de troisième passent ce jeudi et vendredi les épreuves de leur premier diplôme national : le Brevet ! Il s'agit de la dernière version de l’examen, qui subira l’an prochain, une grosse refonte suite à la réforme du collège et l'arrivée de nouveaux programmes. Nouveauté cette année : une remise des diplômes célébrera les élèves lauréats lors d'une «cérémonie républicaine» le 7 septembre prochain - le taux de réussite en 2015 était de 86%.

Mais place d'abord aux épreuves : ce jeudi 23 juin, les élèves commencent ce matin par l'épreuve de français (en 2 parties : questions – réécriture – dictée puis rédaction), avant les mathématiques cette après-midi, puis l'Histoire-Géo / enseignement moral et civique vendredi matin.

Dictée, rédaction, questions de compréhension de texte : voici les sujets du brevet de français 2016 basés intégralement sur un texte de la première guerre mondiale de romancier-poète français Maurice Genevoix.

QUESTIONS (15 points)

Texte de Maurice Genevoix qui raconte à la première personne son expérience de soldat de la première guerre mondiale

Maurice Genevoix, « La Boue », Ceux de 14, 1916. Extrait :

C’est très long, quand on ne voit même pas la fumée de sa pipe, quand l’homme qui est tout près n’est plus qu’une masse d’ombre indistincte, quand la tranchée pleine d’hommes s’enfonce dans la nuit, et se tait. Sous les planches les gouttes d’eau tombent, régulières. Elles tombent, à petits claquements vifs,  dans la mare qu’elles ont creusée. Une… deux… trois… quatre… 5 cinq… Je les compte jusqu’à mille. Est-ce qu’elles tombent toutes les secondes ?… Plus vite : deux gouttes d’eau par seconde, à peu près ; mille gouttes d’eau en dix minutes… On ne peut pas en compter davantage. [...]

1. Présentez précisément la situation du narrateur. 1,5 point

2. a) Qu’est-ce qui ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant