Brétigny : un usager avait alerté la SNCF

le
6
Dans un courrier daté de novembre 2010, Christian Brochet, un ancien sous-traitant de la compagnie ferroviaire, s'alarmait de l'état des voies en bas des quais de la gare de Brétigny-sur-Orge. Il raconte au Figaro la réaction de la compagnie.

Christian Brochet semble bien savoir de quoi il parle. Pendant 15 ans, ce retraité féru de mécanique a dirigé un atelier qui fabriquait des pièces métalliques pour le matériel roulant de la SNCF. Alors, en novembre 2010, quand il repère pas moins de 36 anomalies sur les rails de la voie 2 à la gare de Brétigny-sur-Orge, où il emprunte régulièrement le RER, il prend sa plume pour écrire à la SNCF. «J'avais déjà remarqué des petits défauts de maintenance de temps à autre, mais là c'était vraiment trop flagrant, je ne pouvais pas rester sans rien faire», explique-t-il au Figaro.

Dans sa lettre, révélée et publiée jeudi par Le Parisien , il prévient qu'une trentaine de tire-fonds - les pièces qui fixent ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • SaasFee le mardi 23 juil 2013 à 16:57

    ça veut faire du sensationnel, et ça tombe au niveau 0 du journalisme. Mais si c'est réellement ce que les français veulent entendre, alors chapeau bas monsieur le journaliste. Vous savez parler à vos clients.

  • eskimmo le mardi 23 juil 2013 à 16:57

    La maintenance a été effectuée par des vrais cheminots qui se battront pour ne pas privatiser au mépris de la sécurité. On peut dormir tranquille surtout les jours de grève.

  • muck12 le vendredi 19 juil 2013 à 18:40

    la SNCF s en fou la lettre a finie au panier genre qui est cet emm er deur

  • mlaure13 le vendredi 19 juil 2013 à 17:56

    Ces "journaleux" ne cherchent qu'à faire du racolage auprès d'un public de zombies, prèt à suivre le premier gourou bonimenteur venu !...

  • paumont1 le vendredi 19 juil 2013 à 16:32

    La maintenance est le cadet des soucis des sociétés de transport en France, je n'en veux pour preuve que Concorde, le rio-paris, et l'accident de Brétigny...

  • faites_c le vendredi 19 juil 2013 à 12:05

    "Dans un courrier daté de novembre 2010"!Les journalistes du Figaro se relisent? C'est quoi le rapport entre ce courrier de 2010 et l'accident de 2013? J'ai personnellement aussi écrit à la SNCF en 1950 pour me plaindre de la vétusté et du mauvais entretien du réseau à Bretigny sur Orge! Comme mon courrier n'a pas été pris en compte par la SNCF, c'est l'origine de l'accident.Ce n'est pas parce qu'il existe la liberté de la presse que celle ci est autorisée à publier n'importe quelle bêtise!