Brétigny : les photos des rails endommagés

le
0
Le Figaro s'est procuré des clichés pris sur les lieux de l'accident par le personnel de la SNCF. On y voit notamment l'absence d'une éclisse, sorte d'agrafe métallique entre deux rails, au niveau d'un aiguillage.

Depuis samedi matin, la SNCF privilégie la piste de la défaillance matérielle dans le scénario de l'accident du train Paris-Limoges qui a déraillé vendredi au niveau de la gare de Brétigny-sur-Orge. Le directeur général des infrastructures de la SNCF, Pierre Hizard, évoquait dès samedi matin l'absence d'une éclisse, sorte d'agrafe en acier de 10 kilos qui relie deux rails entre eux, au niveau d'un aiguillage situé 200 mètres en amont de la gare. Cette pièce métallique fixée par quatre boulons se serait détachée pour une raison encore inconnue provoquant le déraillement du train.

En fin d'après-midi, la SNCF a diffusé des clichés où l'on voit comment l'éclisse en question s'est détachée. Un des morceaux est tombé entre les rails, alors que l'a...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant