Brétigny : la remise en état prendra plusieurs jours

le
0
Le levage des wagons accidentés ne sera pas fini avant dimanche soir au plus tôt. Les travaux de remise en état de la caténaire, très abimée, s'annoncent eux aussi difficiles.

L'opération de levage des voitures du train Paris-Limoges qui a déraillé vendredi à Brétigny pourrait durer plusieurs jours, selon le président de la SNCF, Guillaume Pépy. Samedi soir, une grue télescopique de 700 tonnes dont le bras passe par-dessus le toit de la gare a permis de soulever une première voiture qui était couchée sur le flanc. Cette opération délicate a nécessité de découper du mobilier urbain et permis de constater qu'il n'y avait pas de victime supplémentaire sous la carcasse. Le bilan définitif reste donc à six morts.

Il ne reste désormais plus qu'à évacuer les quatres wagons accidentés, aucun des trois autres ne présentant le risque de dissimuler un nouveau corps, selon le préfet de l'Essonne. «Une voiture qui se trouve en tête de train, et qui pourra être relevé...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant