Bretagne : un «Bonnet rouge» en garde à vue après la manif anti-ecotaxe

le
20
Bretagne : un «Bonnet rouge» en garde à vue après la manif anti-ecotaxe
Bretagne : un «Bonnet rouge» en garde à vue après la manif anti-ecotaxe

Plusieurs centaines de Bonnets rouges - 250, selon la gendarmerie, jusqu'à un millier, selon les organisateurs - ont manifesté ce samedi à proximité du portique écotaxe de Brec'h, entre Vannes et Lorient (Morbihan). La manifestation a donné lieu à de sévères échauffourées avec les forces de l'ordre. Quatre personnes, dont un membre de forces de l'ordre atteint par un boulon à une jambe, ont été blessées. Un manifestant a un bras cassé, un autre a été victime d'un tir de flashball. Trois manifestants ont été interpellés dont un placé en garde à vue, selon la gendarmerie. Quant aux deux autres, l'un est hospitalisé et l'autre a été placé en cellule de dégrisement. La circulation, coupée sur la Nationale 165, devait être rétablie dans la nuit de samedi à dimanche.

Les protestataires avaient appelé à un rassemblement près du portique Ecotaxe de Landaul (Morbihan) sur la voie expresse sud Bretagne. Une manifestation organisée en réponse aux récentes déclarations du ministre des Transports Frédéric Cuvillier, qui souhaite instaurer l'Ecotaxe contestée dès cette année. Une annonce vécue comme une « provocation » par les Bonnets rouges.

Au cours d'un après-midi tendu, les manifestants, qui se sont dispersés peu avant 19 heures, ont lancé des fusées de détresse et des oeufs sur les forces de l'ordre empêchant l'accès au portique et ces derniers ont riposté par des grenades lacrymogènes.

La RN 165 avait été fermée préventivement à la circulation et des déviations mises en place. Selon la gendarmerie, la circulation devait être normalement rétablie sur cette route «après travaux, en deuxième partie de nuit».

Nouvel manifestation le 8  mars à Morlaix.

Les Bonnets rouges avaient annoncé depuis quelque temps cette manifestation qu'ils voulaient «avant tout pacifique», selon l'appel posté sur leur page Facebook. Ils avaient prévu de se rendre à partir de midi à proximité du ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4328752 le dimanche 16 fév 2014 à 19:26

    faut changer de couleur

  • psdi le dimanche 16 fév 2014 à 13:43

    a2014out : En voila un bon argument, facile à trouver, il suffit de se servir: Le retour de Sarkozy inquiète ses proches, mais ravit l'Elysée. Je vous dis trop fort notre François.

  • nayara10 le dimanche 16 fév 2014 à 13:23

    Il me semble que d'après les traités du ratachement de la Bretagne au Royaume de France par le mariage forcé d'Anne de Bretagne....Les routes et chemins appartiennent aux Bretons et non à l'ÉTAT ?.....

  • a2014out le dimanche 16 fév 2014 à 10:26

    @remi1235 : tu as donc voté blanc en 2012 !

  • a2014out le dimanche 16 fév 2014 à 10:25

    @psdi : et hors mis les 600 milliards dont tu as parlé des milliards de fois, tu as un autre argument ?

  • psdi le dimanche 16 fév 2014 à 10:13

    @a2014out : Encore une fois, c'est un fait, le "Tout petit" est en cause. Cela ne lui a pas suffi de laisser une ardoise de plus de +600 milliards d'€ à NOS enfants. Pas sur qu'il rentre dans les livres d'histoire mais dans les Guinness des records.

  • remi1235 le dimanche 16 fév 2014 à 09:54

    argument de Néanderthalien qui ne sait pas lire ou mal : Je n'ai jamais dit que j'avais voté pour "H" et toit tu l'affirme car tu est incapable de construire un argumentaire logique, tu préfères donner dans la rumeur. Il faut rendre à César ce qui est à lui, c'est bien "S" qui a fait voter cette loi et l'a confié au privé ( retour des fermiers généraux). Non je n'aime pas "H", mais j'aime la France et ça m'ennuie de la voire dans la mouise. Mais ça c'est hors de ta portée.

  • remi1235 le dimanche 16 fév 2014 à 06:23

    Drôles de commentaires : on oublie de dire que c'est Nicolas qui a fait voter cette taxe, fait implanter les portiques, les a confiés au privé et à prévu une indemnisation de 800 M au cas où la taxe ne serait pas collectée( Projet NKM). Que croyez qu'il se serait passé si Nicolas 1er avait été réélu ? Perso, j'aime pas Hollande, mais je ne voterais pas Sarko en 2012... L'UMP ferait bien de se trouver un nouveau champion.

  • boursa78 le samedi 15 fév 2014 à 23:28

    ce n'est qu'un test, mais Valls va déchanter c'est un homme de caméra pas de combat

  • plelan le samedi 15 fév 2014 à 19:55

    Ils feraient mieux de dégager les dégâts de la tempete , là au moins ils seraient au boulot pour la Bretagne qui bosse. La seule et la vraie Bretagne qui n'a mais attendu ces poujadistes