Bretagne : les raisons d'un désastre économique

le
50
Des salariés de Gad, Tilly-Sabco, Doux et Marine Harvest ont bloqué les accès à l'aéroport de Rennes le 14 octobre pour protester contre les suppressions d'emplois.
Des salariés de Gad, Tilly-Sabco, Doux et Marine Harvest ont bloqué les accès à l'aéroport de Rennes le 14 octobre pour protester contre les suppressions d'emplois.

Rien ne va plus en Bretagne. Ce mercredi, des dizaines de sirènes d'incendie vont résonner dans les entreprises - tous secteurs confondus - pour le faire savoir. Premier domaine touché : l'agroalimentaire, une activité qui représente 60 000 emplois dans la région, qui produit un tiers de la volaille française et plus de la moitié des cochons.Les gros problèmes ont commencé en 2012 avec le placement en redressement judiciaire du groupe volailler Doux, qui était jusqu'alors leader européen dans son activité. En quelques mois, le groupe, accablé de dettes, a perdu un millier d'emplois. Aujourd'hui, c'est son concurrent direct Tilly-Sabco qui accuse le coup et prévoit de réduire son activité de 40 %.

Même marasme dans le cochon, où la société Gad, autrefois florissante, vient d'annoncer la fermeture de son abattoir de Lampaul-Guimiliau, renvoyant 850 personnes à Pôle emploi. Et on pourrait continuer encore cette litanie. On estime au total à 8 000 le nombre d'emplois directs et indirects, principalement dans le Finistère, susceptibles d'être touchés par la crise actuelle de l'agroalimentaire breton. "Cette crise est comparable à celle de la sidérurgie dans le nord de la France il y a quelques années", estime Nadine Hourmant, déléguée FO chez Doux.Des marges divisées par deux

Si chaque situation a ses logiques spécifiques, on retrouve aussi des causes communes à ces difficultés. La forte augmentation des céréales et des aliments...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2766070 le vendredi 18 oct 2013 à 09:04

    pour les salaires & charges d ent , depuis 1983 , Delors aux commandes, il faut bloquer les prix & les salaires (le seul à avoir réussi ce paris) mais après la folie a repris... csg rds + 1pot +de charges, que savent faire les paul ityc? rien !!! créer des 1pot

  • M2766070 le vendredi 18 oct 2013 à 09:01

    mais le gvt est accaparé par Léonarda, peut pas etre à hue & à dia!!!non robert j t ai pas appelé !!!

  • M2766070 le vendredi 18 oct 2013 à 09:00

    comme en 80, on attend on voit, on maitrise surtout pas, et quand ça s améliore, on crie victoire!!! Povr Saucis alist!! (et dte idem)

  • knbskin le vendredi 18 oct 2013 à 08:53

    Bonjour SuRaCtA … Ma foi, ce que ce sujet m’inspire, c’est ça : http://www.boursorama.com/monbourso/redaction-participative/sortons-intelligemment-des-activites-condamnees-924 et ça : http://www.boursorama.com/monbourso/redaction-participative/la-priorite-absolue-remonter-un-outil-industriel-francais-credible-856 . Tout le reste est de la littérature pour les petits nenfants.

  • SuRaCtA le vendredi 18 oct 2013 à 07:47

    Frivet il ne s'agit pas d'un problème de montant des salaires mais de coût du travail nuance ! En Françe, un salarié coûte rapidement le double de son salaire à son employeur, ce qui n'est évidement as e cas dans les pays que tu cites, et le gros du roulement vient de la : les cotisations sociales et patronales sont trop élevés en Fance, absinthe que la pression fiscale, sociale et réglementaire en générale !

  • M1765517 le vendredi 18 oct 2013 à 07:37

    tout ira mieux quand on aura un salaire chinois voir laotien !

  • M2766070 le jeudi 17 oct 2013 à 18:55

    @garaxit , apparemment cette crise est latente depuis ... 1969!!! donc ya du monde qu est passé à l élysée !!! déjà françois 1er miteu ...

  • M2766070 le jeudi 17 oct 2013 à 18:54

    et là grol and ils leur demande leurs avis pour les réfugiés de syrie???? non hein

  • neutro le jeudi 17 oct 2013 à 18:13

    En 15 ans, la production de porcs a augmenté de 50% en Espagne, de 30% en Allemagne et a diminué de 4% en France, cherchez l´erreur...

  • frivet le jeudi 17 oct 2013 à 18:05

    - (suite) la bureaucratie est étouffante et trop complexe, il faut diviser par dix le nombre de bureaucrates qui harcèlent les créateurs d'emploi et de Rnet, les seuls VRAIS créateurs de richesse économique.- le code du travail et le fonctionnement de la justice sont aussi des handicaps majeurs.